dimanche 13 novembre 2011

Grand (Lost) Canyon




Vendredi matin


Après avoir dormi que quatre petites heures 
(on n'est pas venu ici pour dormir, nan mais! ...une perte de temps!)
on se lève malgré la fatigue, 
déterminés.



 Avec un si beau soleil,
ce serait vraiment dommage de ne pas en prof...

 ...oh une piscine *____*


Nan-nan-nan, c'est pas sérieux, allez on s'bouge!

Et puis cette petite bouteille d'eau semble vouloir nous aider à tenir la journée, allez savoir pourquoi...
...pour l'HYDRATATION! Evidemment...


Allez! On met les voiles, bien plus intéressant (que la piscine j'entends, hein..) nous attend!



en plus j'ai déjà trouvé mon moyen de locomotion pour arpenter les canyons :

Yeaah!

Un dernier coup d'oeil dans le rétro,


et cette fois,


c'est parti!






Avant de se retrouver au beau milieu de nulle part et ne pas être certain de trouver de quoi se nourrir,
on décide assez tôt de s'arrêter afin de pouvoir faire les courses.

Parce que je n'ai pas mangé au petit déj en partant, 
Parce que je sais que la route, ça creuse,
et surtout, 
Parce que je fais des prévisions au cas où nous serions réellement perdus dans le désert du Nevada, 

j'ai donc décidé de prendre:

dix sushis en guise d'entrée
et
un poulet rôti -format familial- en plat de résistance (j'insiste sur le mot "résistance")

Je sais plus quelle heure exacte il était mais (une chose est sûre il était pas midi)
ON LAISSE PAS REFROIDIR UN POULET RÔTI!

La digestion m'a achevé, le poulet a eu raison de moi.
Poulet 1 - Kévin 0


Bref, on continue la route, "sans moi".

















video
Aïe, erreur de parcours...





Vous vous souvenez la veille (cf What happens in Vegas, stays in Vegas) quand je
vous parlais des provocations qui allaient bon train sur le trajet pour Vegas?

Mais siiiiiii, 
                                           de ce style là :


    et ben ça ne s'est pas arrêté là...


Vous savez, ce jeu -sorte de défi- du "Salaud!...la prochaine fois j'te loupe pas, et je ferai PIRE!"

et ben c'est un peu ce qui s'est passé tout le long du weekend.

Je m'explique: 
la veille (et ce matin en début de trajet) 
c'était de simples gestes incitant à la haine mal intentionnés, 
bref, rieeeen de bien méchant! :)


   Cette fois, ce n'était non pas avec de simples mots ou gestes que cela se répondait, mais avec 
de l'eau


video

et ce à la moindre occasion:

video
What is love? Water punishment
(car "qui aime bien, châtie bien")

alors, encore une fois, "de l'eau... rien de grave!" me direz-vous...
sauf que VOUS vous n'étiez pas en plein milieu du désert du Névada bordel, l'eau c'est précieux dans ce genre de coin... on est si vite perdu!

Et puis "SAVE THE PLANET merde!" :p

Bon, entre parenthèses (ça ne s'est pas fini au stade de l'eau, hein, on est allé BEAUCOUP plus loin...mais ça c'est pas pour tout de suite, on y reviendra dans un autre article)


DONC, revenons-en à nos moutons, ou plutôt...ah oui! à notre belle planète, d'ailleurs jonchée de beaux cables électriques disposés un peu partout, ça et là...



Bon allez, j'arrête de me la jouer écolo, je suis pas crédible. On a donc continué notre chemin, sans eau, (enfin si, sur notre pare-brise, mais ça on s'en fout) vers l'Est et le Grand Canyon...



video
Meanwhile on the road...



autant dire que ce véhicule -cet engin?- n'est pas aux dimensions de nos chaussées françaises...

et ce camion ne roule pas à contre sens, il est en fait tracté, par l'arrière...
(j'ai quand même eu mon sursaut en rouvrant les yeux)

Ah oui, aussi! Sinon ce ne serait pas drôle...
En arrivant à la frontière, on a eu des bouchons ;
et pas des petits bouchons genre 'petits ralentissements, accordéon et tout et tout',
non-non, des bouchons genre 't'es à l'arrêt, t'as le temps de sortir de ta caisse, discuter avec le conducteur de devant, prendre un cafe et...



prendre des photos

voire même, t'allonger sur la route... (me demandez pas pourquoi)

video



    Bon pour les photos ça tombe bien, le paysage était particulièrement sympa!





Au final, je ne sais plus trop si c'était à cause d'un accident ou à cause des contrôles à la frontière 
mais dans tous les cas on a finalement pu reprendre la route

en témoigne cette pancarte!


Les premiers reliefs se dessinent,


les routes se mettent à serpenter le paysage,


pas de doute on se rapproche...




La route commence vraiment à arborer des décors de grand ouest américain







Vous savez quand je vous parlais d'être perdus dans le désert, ouais ben ça a fini par arriver...
Bah oui, à force d'être scotché par le paysage; on ne regarde même plus où l'on va.



Le problème c'est qu'on a plus énormément de temps devant nous avant que le soleil ne se couche (une question d'heures à peine) et ça serait con d'arriver de nuit... *hum*








Je ne sais pas si c'est le temps passé sous le soleil, la déshydratation ou les longues heures de trajet
 mais la musique devient de plus en plus cliché... 

video










On se lance sur une route (si on peut appeler ça une route) un chemin recouvert de terre battue qui donne une atmosphère assez sympathique au parcours



video







On arrive enfin, juste avant la tombée de la nuit (on va pouvoir profiter de belles couleurs...)

..
...
....
.....

TADAAAAAM













Oooooooh ils sont mignons...
...bref où en étions-nous?
N'empêche on rigole mais ils ont raison, on fait nos rebelles mais...on n'est jamais trop prudent, il y avait tellement de vent !
Un drame est si vite arrivé... 
une bourrasque un peu trop violente et HOP yapu'...
pu' d'Kévin!



























Spider-Sarven (vue objective)
Spider-Sarven (vue subjective)










Finally on top!





Panorama au sommet à 360°
video
(avec la preuve qu'il y avait BEAUCOUP de vent)


Voilà maintenant faut redescendre...
et oui, qui dit montée dit descente!
Regardez, c'est fou à quel point les couleurs des pierres peuvent changer et si rapidement, 
quelques minutes plus tard une teinte plus rougeâtre apparait.



Allez, on rentre des images plein les mirettes...
                                                           (oui ça se dit encore!)

video
"Next Stop Las Vegas"

     
une fontaine? une douche?                                   non, un urinoir!  *for real*

Ne jamais dire : fontaine, je ne boirai pas de ton eau!

AHA!

bon, y'a des limites...
(on va dire que c'est l'exception qui confirme la règle)



Enfin voilà, nous terminons la journée, 
comme à l'accoutumée ou presque, 
avec un petit
  -je vous le donne en mille-

...

In'N'Out !


" Quality you can taste "

Nombre total de pages vues